Formations FKMDS

DEVENIR MONITEUR OU INSTRUCTEUR
(RECONNU FFST)

Pour devenir instructeur au sein de la FKMDS il faut passer par plusieurs étapes :

Test de sélection

Il y a d'abord les tests de sélection qui ont lieu une fois par an sur Paris. Pendant cette journée de tests vous serez évalué sur plusieurs critères 

  • des tests physiques
  • des tests techniques
  • un test d'agressivité 
  • combat 
  • un entretien avec le jury 

Si vous réussissez les tests vous pouvez prétendre à passer la première partie du stage instructeur qui consiste en 10 jours de stage intitulé "bloc pédagogique" au cours duquel vous passerez le G4.

Moniteur

Pendant cette période nous allons vous apprendre les bases pour pouvoir assister un instructeur lors de cours ou de stages.
Vous passerez le TCCC opérateur, qui est une alternative au PSC1, et participerez à un stage de tir (fait par un professionnel) pour avoir une base technique vous permettant de dispenser des cours crédibles à vos élèves sur les menaces par arme à feu. Outre l'aspect technique qui est dense, nous insistons beaucoup sur la pédagogie (par le biais de cours spécifiques, de supports vidéo et d'une méthodologie de construction des cours à destination des élèves) car être très bon techniquement ne signifie pas nécessairement que l'on est un bon pédagogue. A la fin de la session vous passerez un examen regroupant la totalité des techniques et cours pédagogiques vus pendant votre formation. Le succès à cet examen vous donnera le statut de moniteur et vous permettra de passer à l'étape suivante : la formation instructeur.

Instructeur

Pendant la dernière partie nous allons consolider les bases de la première partie: nous rentrerons d'avantage dans les détails techniques et pédagogiques. Vous apprendrez également comment élaborer des programmes de formation spécifiques et des stages en fonction des groupes d'élèves que vous rencontrerez ; comment développer et gérer une structure de formation. Vous aurez aussi des cours sur le combat aquatique et sur les véhicules (défense contre car jacking).
Ensuite vous aurez un examen final qui durera deux jours validant vos acquis de la totalité de la session.

Etant tous des passionnés en recherche de qualité, seuls les stagiaires ayant satisfait au niveau demandé à l'examen final sont validés instructeurs. Parce qu'aucun échec n'est définitif, ceux qui n'ont  pas atteint le niveau pour prétendre être moniteur ou instructeur peuvent se représenter l'année suivante ou celles qui suivent, après avoir gommé les défauts, lacunes qui leur auront été signalés. Durant la formation, il n'a pas d'horaire de fin de journée strict ; nous avons un programme qui est lourd et nous prenons le temps qu'il faut pour le mener à son terme. En moyenne une journée de formation dure de 10 à 15 heures.

Après

Quand vous serez instructeur, et si vous souhaitez monter une structure pour donner des cours, la fédération vous appuiera d'un point de vue logistique et technique pour vous permettre de commencer à dispenser vos cours. Vous serez couvert par l'assurance fédérale ainsi que vos élèves. Chez nous il n'y a pas de contrat vous unissant à nous, vous rejoignez une famille et votre parole suffira (la parole vaut l'homme ou l'homme ne vaut rien) vous pourrez participer gracieusement à tous les stages fédéraux, la seule chose que la fédération vous demande est de vous recycler au moins une fois par an pour consolider vos acquis. 

Le programme est dur et long ; il en décourage certains, notre objectif est former de bons instructeurs et de transmettre ce que nous ont transmis nos formateurs : le goût de l'effort, qui est la raison pour laquelle nous travaillons et nous entrainons de manière incessante. 

 

Les clubs de la Fédération